Tomoko HIGASHI

Maître de conférences
Université Stendhal-Grenoble 3

Equipe de recherche
LIDILEM (Laboratoire de Linguistique et Didactique des Langues Etrangères et Maternelles) EA 609

Thèmes de recherche
Linguistique et Discours :
- Description et analyse de divers phénomènes langagiers dans une interaction orale en langue japonaise : aspect linguistique (marqueurs discursifs, postposition, particule zéro, modalisation, etc.) et aspect sociolinguistique/pragmatique (affect, identité, politesse, etc.)
- Analyse du discours oral/écrit (blog personnel, forum, courriel).
- Analyse linguistique et la société (analyse du nouvel usage du japonais, évolution de la communication au sein de la famille japonaise, genre et linguistique).

Didactique du japonais : acquisition, interaction, interculturel
- Analyse de l’interlangue des apprenants francophones
- Elaboration d’un environnement collaboratif et analyse des interactions des apprenants et de l’alternance codique (visioconférence, forum)
- Réflexion sur la compétence des apprenants « niveau B de CECRL » (projet commun avec l’Université catholique de Louvain : responsables N.SAKURAI (Louvain)/T.HIGASHI(Grenoble) 2010-2014)
- Elaboration de ressources pédagogiques : manuels (PJ tome 1, tome 2), dictionnaire pour les apprenants (projet Fondation du Japon :2005-2010), Conception du parcours et recherche-action.

Missions scientifiques
« Niveau B de CECRL » (projet commun avec l’Université catholique de Louvain: responsables N.Sakurai  (Louvain) /T.Higashi (Grenoble), 2010-2014 (subventionné par la Fondation du Japon).
AJE-CEFR Project (membre) 2011-2014 (subventionné par la Fondation du Japon).

Autres responsabilités
Présidente de l’AEJF (Association de l’enseignement du japonais en France) (2009-) http://aejf.asso.fr/

PUBLICATIONS
« Négociation identitaire et l’alternance codique dans une interaction franco-japonaise via visioconférence, Colloque international, quelle didactique plurilingue et pluriculturelle en contexte mondialisé? », Quelle didactique plurilingue et pluriculturelle en contexte mondialisé ? actes du colloque PLIDAM, CELT. 17-19 juin 2010 Paris Maison des mines et des ponts et chaussées, 2011 (à paraître).

« Sôgo kôi ni okeru nihongo-gakushûsha no sutoratajî saikô – Kiso dankai no gengoshiyôsha kara jiritsu shita tengoshiyôsha e no ikô ni chûmoku shite (les stratégies des apprenants du japonais dans l’interaction revisitées –l’évolution entre l’étape d’ utilisateur élémentaire et l’étape d’utilisateur indépendant de langue», Japanese Language Education in Europe 15, Proceedings of the 15th Japanese Language Symposuim in Europe,25-27 August 2010, University of Bucharest, Romania, 2011 (à paraître).

« Furansugo bogowasha o taishô to shita ryûgakumae ryûgakugo no chûkan gengo no hikaku kenkyû –sôgo kôi teki kanten kara no kôsatsu (études comparative longitudinales sur l’interlangue des apprenants français de la langue japonaise : avant et après un séjour linguistique – Analyse sur la perspective interactionnelle) », acte du 10ème symposium de l’enseignement du japonais en France,  2008, Lille, Enseignement du japonais en France n°5,  ISSN:2104-7766, 2011, p. 203-213.

« Analyse interactionnelle des séquences de l’accord dans une conversation », in (éds.) Noriko Berlinguez-Kôno et Bernard Thomann JAPON PLURIEL 8  La modernité japonaise en perspective,  Acte du 9ème colloque de la Société Française des Etudes Japonaises,19-21 décembre 2008, Philippe Picquier, 2010, p.63-76.

« Fonction discursive et interactionnelle de « toka » »  H. Oshima (éd.) in Modalité et discours – Linguistique japonaise. Paris: Université Paris Diderot-Paris 7 Les Indes savantes, 2009, p.87-106.

« Hétérogénéité discursive dans les BLOGS intimes », in JAPON PLURIEL 7, Acte du 7ème Colloque de la Société Française des Etudes Japonaises, 21-22 décembre 2006, Philippe Piquier, Paris, 2008, p.371-382.

(avec Y. Takeuhi) « Gakushûsha wa ryûgaku o hete dô kawaru ka – Furansu bogo washa gakushûsha o taishô to shita ryûgakuzen ryûgakugo no chûkangengo no hikaku kenkyû (How do communicative behaviours change after Study Abroad? : Comparative Longitudinal Study of the interlanguage of French-speaking students of Japanese as a foreign language) », Japanese Language Education in Europe / The proceedings ot the 12 th Japanese Language Symposium in Europe (N°12), Londres, 2008, p.112-119.

(avec Kondoh a, Maruyama C, Picciconi B ) « Nihon to Kaigai no NihongoKyôiku kikan no kyôiku renkei no mosaku – tanki koukan ryûgaku puroguramu no gakushûsha ankêto kara (Towards a Japanese Language pedagogy network of Home and Host universities – observations for a survey of Japanese Language Learners (16), Papers of the Japanese Language Teaching Association in honor of Professor Fumiko KOIDE . Tokyo, 2008, p.69-82.

« Jibun tono taiwa tasha tono taiwa : nihongo burogu ni kansuru danwateki kosatsu (dialogue avec soi, dialogue avec autrui, réflexion discursive sur les blogs en japonais) », Ajia Yûgaku – Intriguing Asia – 98 Furansu ni okeru nihongaku no gennzai (Etudes japonaises actuelles en France)-,  Tokyo, Bensei sha, 2007, p.164-175.

(avec Kondoh A, Maruyama C ) «French Learners of Japanese on Japanese Short Term Study Abroad Programs –Examining the Results from the Survey of Students »,  the 11th Japanese Language Symposium in Europe 14-16 September 2006, Wien, Austria, 2007, p.133-139.

« Fonctions pragmatiques de « -te  » et  » (-nda)kedo » dans une interaction conversationnelle », JAPON PLURIEL 6, 6ème Colloque de la Société Française des Etudes Japonaises, 17-21 décembre 2004, Strasbourg: Philippe Piquier, 2006, p.237-249.

« Nihongo no kaiwa ni okeru iwayuru kanwa hyôgen ni tsuite ( Les expressions atténuées dans la conversation en japonais revisitées) », Proceeding of the Third Conference on Japanese Language and Japanese Language Teaching, Rome, 17-19th March 2005, Rome, 2006, p. 344-357.

« Genba kara riron eno nihongo kyôiku – nichifutsu haihyohyôgen no zure o meguru mondai o kangaeru (Réflexion sur la politesse dans l’interaction – un exemple de l’approche contrastive franco-japonaise émanant du terrain d’enseignement) », Proceeings of the 9th European Symposium on Japanese Language Education, 26-28 August 2004, Lyon (conférence), 2005, p.39-58.

(avec Y.Takeuchi) « Pratique de l’auto-apprentissage dans l’enseignement du japonais : réflexions sur ses dimensions humaines », L’apprentissage en autonomie Choix, approches, questionnements, CERELC-PPF Langues et cultures. Université Stendhal- Grenoble 3. 2003, p.107-120.

«Parlons japonais Tome 2 », PUG, Grenoble.2003.

« Enseignement du japonais dans le milieu institutionnel français ; approches et finalités. », La didactique des langues dans l’espace francophone : Unité de diversité ; Actes du 6ème Colloque International ACEDLE, Grenoble 5-6 novembre, 2001, p.57-74.

« La politesse dans la relation du travail au Japon du point de vue de l’enseignement du japonais », CERELC Culture et Communication en milieu professionnel interculturel, Université Stendhal-Grenoble3, 2001, p.89-104.

(avec K. Oguma) « Parlons japonais Tome 1 », nouvelle version, PUG.

«Réexamen de la particule zéro en langue parlée », in Société française des études japonaises Japon Pluriel 3, Acte du 3ème Colloque de la Société française des études japonaises, 17-19 décembre 1998, Philippe Piquier, Paris, 1999, p.231-240.

« Shinario keishiki ni yoru non spécialiste taishô nihongonôryokushiken no shian (vers l’élaboration du test du japonais pour les non-spécialistes par scénario) », Japanese Language Education in Europ 4, the Proceedings of the 4th Symposuim, 3-5 september 1999, Cologne, 1999, p. 142-151.

« Rituel communicatif et enseignement du japonais : les notions de face et de figuration dans la société japonaise », in CDL-LIDILEM De la didactique des langues à la didactique du plurilinguisme, Hommage à Louise Dabène,  Grenoble, CDL-LIDILEM, 1998, p. 109-120.

« Réussites, échecs et stratégies dans la communication exolingue », Colloque didactique du japonais, Société Française des Etudes Japonaises, Paris-Strasbourg, 1997, p.61-74.

« Convergence émotionnelle dans la pratique communicative des Japonais – Analyse de la communication exolingue entre Japonais et Français », in LIDILEM LIDIL, Apprenant asiatique face aux langues étrangères N5, PUG, Grenoble, 1992, p.13-30.

(avec K.Oguma) « Parlons japonais », PUG, 1989.

(avec A Koishi) « Vers l’élaboration d’un environnement d’apprentissage collaboratif intégrant forum et visioconférence : analyse des interactions d’étudiants japonais apprenant le français et d’étudiants français apprenant le japonais en milieu exolingue », Actes du colloque EPAL 2009, coordonnés par Christine DEVELOTTE, François MANGENOT, Elke NISSEN. 2009. Disponible à l’adresse : http://w3.u-grenoble3.fr/epal/dossier/06_act/actes2009.htm

(Avec N Sakurai) (éds) « Project on Language Activities and competences of the CEFR B1 Level : Activities’ report of 2010 », Leuven-Grenoble, 2011. Disponible à l’adresse : http://japanologie.arts.kuleuven.be/node/8566

(Avec N Sakuai) « CEFR B1 noryou gengokatsudo o kangaeru purojekuto (Projet pour la réflexion sur les compétences et les activities langagières du niveau B1 CECRL) », in Maison de Culture du Japon à Paris CEFR ni motozuita nihongokyoiku jissen to JF nihongokyoiku sutandado katsuyo no kanosei (Pratique de l’enseignement du japonais basé sur CECRL et la possibilité d’utilisation du JF Standards pour l’enseignement du japonais), Paris, 2011, p.153-163. Disponible à l’adresse : http://issuu.com/mcjp/docs/cefr-jfstd____?mode=a_p-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>