Logement social nippon

Cécile ASANUMA-BRICE, « Logement social nippon : Quand la notion de public retrouve raison. Un bilan après la crise du 11 mars 2011″ (à paraître)

Les catastrophes naturelles et humaines ont été à l’origine de la mise en place d’un système de logements publics au Japon il y a maintenant presque un siècle. Récemment, cette organisation sociale semblait s’essouffler aux yeux des autorités qui tendaient à opter pour une gestion américanisée du « social », se désinvestissant peu à peu tout en promouvant l’action de nouveaux acteurs privés comme celle des associations à but non lucratifs. On peut se demander si le grand tremblement de terre de l’Est Japon survenu le 11 mars 2011 remettra en cause ce désengagement annoncé de l’Etat dans le secteur social et plus spécifiquement du logement social. L’analyse du rôle des organismes publics de logement et des politiques mises en oeuvre pour gérer cette nouvelle crise est essentielle pour comprendre la remise en cause d’un système en pleine mutation. La crise actuelle pourrait être une occasion permettant de donner un nouveau souffle à une organisation prématurément condamnée.

Lire le texte complet

 

 

 

 

 

 

  Permalink

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>